Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/05/2015

Entrevue de la CFDT AREVA à Bercy

Le plan de redressement, annoncé par la direction d'Areva début mai, prévoit entre 5 et 6 000 suppressions d'emploi dans le monde, dont 3 et 4 000 en France, d’ici 2017. Presque toutes les filiales sont touchées. La CFDT dénonce la méthode : annoncer des suppressions de postes, tandis que la stratégie industrielle n’est pas fixée.

A l’issue de sa rencontre avec les organisations syndicales d’Areva, vendredi 22 mai, le ministre de l’Economie n’a pas fait d’annonces sur un éventuel rapprochement entre Areva et EDF. L’incertitude concernant l’avenir industriel et financier du groupe reste entier. Certaines hypothèques devraient être levées dans les prochaines semaines, entre une réunion à l’Elysée, le 3 juin, avec les ministres concernés, et un Conseil de la filière nucléaire, début juillet, avec l’ensemble des acteurs. Pendant ce temps, sur les sites, les salariés commencent sérieusement à s’inquiéter.

 

Sans titre.jpg

 

Commentaires

On vous soutient
a bientot jp
christophe

Écrit par : faucheux christophe | 23/05/2015

Merci a tous

Écrit par : webmaster | 27/05/2015

On vous soutient
a bientot jp
christophe

Écrit par : faucheux christophe | 23/05/2015

Les commentaires sont fermés.